Accueil > Blog > Edmond Art : une start-up pour démocratiser et revaloriser la commande d’œuvres d’art Edmond Art : une start-up pour démocratiser et revaloriser la commande d’œuvres d’art
16 avr. 2019

Edmond Art : une start-up pour démocratiser et revaloriser la commande d’œuvres d’art

Écrit par :
Jules Welsch - CTO & Co-Fondateur

Jules Welsch
CTO & Co-Fondateur IMMO SQUARE Europe

Start-up dans l’immobilier, start-up dans l’art… Même combat ! IMMO SQUARE qui aime dénicher de nouvelles start-up novatrices s’est intéressé Edmond Art et vous livre tous ses secrets !

Percer à jour le concept d’Edmond Art 

Edmond Art, c’est quoi? La start-up fonctionne en tant que galerie en ligne. Ainsi, à partir de cette plateforme vous pouvez, en tant qu’amateur d’art, vous rapprocher d’un artiste afin de commander une oeuvre d’art, originale et personnalisée, rien que pour vous.

Comment procéder? C’est tout simple. Naviguez tout d’abord entre les différents médiums proposés : street-art, dessin, peinture et bande dessinée. Puis, faites votre choix et indiquez à l’artiste qui vous a interpellé le budget que vous avez, le sujet que vous souhaitez, ainsi que le format que vous préférez, afin d’obtenir finalement : votre chef d’oeuvre ! 

Les artistes sont soigneusement sélectionnés parmi les meilleurs de la scène artistique contemporaine française. Toujours à la recherche de nouveaux talents, Edmond Art s’engage également à proposer un large panel de choix, tant au niveau des différents univers artistiques de chaque artiste qu’au niveau des prix. Et en effet, pour que chacun puisse s’offrir l’œuvre d’art de ses rêves, les prix démarrent à 150 euros pour s’offrir une oeuvre d’art originale et personnalisée. 

Edmond Art, par qui et pourquoi? 

Qui est derrière Edmond Art? Deux passionnés d’art qui ont croisé leurs chemins il y a de ça quelques années. Céline, juriste spécialisée dans le marché de l’art, a précédemment travaillé au sein de galeries d’art contemporain et dans un fond d’investissement dans l’art. Quant à Guillaume, il a été directeur de département d’une grande maison de vente aux enchères. Animés par leur envie et conviction commune de mettre l’art à la portée de tous, ces derniers ont fait le choix, de tout quitter et de se lancer corps et âme dans leur projet. Ainsi naît, Edmond Art.

Et enfin, Edmond, qui est-il? Edmond n’est autre que le grand-père de Céline, collectionneur d’art qui a su transmettre sa passion, au point de donner l’envie à sa petite fille, d’en faire son métier. Il paraissait donc évident de lui rendre hommage. 

Une toute première exposition au mois de mai 2019 

L’aventure Edmond Art ayant tout récemment débuté ; en novembre 2018, il était temps de fêter son lancement ! Il s’est alors avéré essentiel, pour les deux co-fondateurs, de mettre à l’honneur, les artistes qui ont choisi de leur faire confiance et ce, depuis le début. La toute première exposition du Collectif Edmond Art a donc lieu dans quelques semaines : du 8 au 18 mai 2019 au 59 rue de Rivoli à Paris. Le vernissage se tiendra le jeudi 9 mai, à partir de 18h, et promet d’en étonner plus d’un…

On vous livre quelques petits indices : live performance d’un street artiste, Max Tetar, une oeuvre originale de l’artiste Elise Enjalbert à remporter ainsi que bien d’autres surprises, le soir du vernissage et tout au long de l’exposition…

Un programme bien chargé 

Avant toute chose, il faut savoir que durant toute la durée de l’exposition, Edmond Art a souhaité s’engager auprès d’une association. Les valeurs familiales étant ancrées dans l’esprit de cette start-up, le choix de l’association l’Enfant Bleu, s’est avéré être évident, puisque cette dernière a pour but de venir en aide aux enfants maltraités. Un événement de sensibilisation par l’art autour de cette problématique est donc prévu le vendredi 10 mai. 

Puis, le samedi 11 mai, c’est une battle de dessin qui est organisée, où les visiteurs pourront choisir leur sujet et venir encourager les artistes illustrateurs de BD qui seront réunis pour l’occasion ! 

Enfin, Edmond Art s’engage également tous les jours de l’année, à soutenir les artistes dans leurs différentes démarches. C’est pourquoi, une journée de tables rondes leur est entièrement consacrée et ce, le 14 mai à 14h30. Le but? Aborder avec eux les statuts, les droits et les règles relatives au marché de l’art. Et pour cela, Céline et Guillaume ont sélectionné deux intervenants qui feront l’honneur de leur présence afin de revenir sur des retours d’expérience et de répondre aux questions des artistes: Delphine fondatrice de Tada Agency et Olivier Masmonteil, artiste peintre reconnu. 

Et pour finir, il est important de rappeler que l’exposition du Collectif Edmond Art, ainsi que toute la programmation prévue durant les deux semaines d’exposition, c’est évidemment ouvert à tous : petits, grands, artistes, étudiants, amateurs d’art, enfants, familles ou tout simplement curieux ! 

Infos pratiques :

Exposition du Collectif Edmond Art

Artistes exposés : Jérémy MAGNIEZ / Ingrid MAILLARD / Benjamin VAN BLANCKE / Zahra HOLM / Camille ADRA / Léonard COMBIER / P0NK / TETAR / RAUKY / POTER / Maxime IVANEZ / Jak UMBDENSTOCK / ULYSTRATIONS / Antoine MARECHAL / Jorys LEROUX / Antoine FAVRE / YAS / Elise ENJALBERT / Thomas BALARD / TAROE / Alexandra De ASSUNCAO

 

Du 8 au 18 mai
De 13h à 20h
Vernissage le jeudi 9 mai de 18h à 22h
Tous les jours sauf le lundi
59 rue de Rivoli 75001 Paris
www.edmond-art.com

Partager

Infolettre

Lancement de la plateforme AG-CONNECT en Belgique 🇧🇪
22 jan. 2021
Lancement de la plateforme AG-CONNECT en Belgique 🇧🇪
C'est officiel, les assemblées à distance sont autorisées en Belgique et AG-CONNECT est dans les starting-block !
Les fonctionnalités AG-CONNECT de janvier 💡
22 jan. 2021
Les fonctionnalités AG-CONNECT de janvier 💡
Découvrez les dernières fonctionnalités disponibles du mois de janvier !
Le vote par correspondance, attention aux pièges
04 déc. 2020
Le vote par correspondance, attention aux pièges
Des assemblées 100% par correspondance, est-ce possible ? Oui, c’est légal temporairement et possible mais est-ce souhaitable ? En effet, comment justifier auprès des copropriétaires de l’imposs...